Accueil >> La Circulation Dans Les Massifs >> Réglementation de la circulation dans les massifs forestiers

Réglementation de la circulation dans les massifs forestiers

En région méditerranéenne, les feux de forêts présentent un danger majeur auquel vous pouvez être confronté si vous circulez à l'intérieur des massifs forestiers.

La réglementation portant sur la pénétration et la circulation dans les massifs à pour double objectifs de :
- diminuer le risque de départ de feu (réduire le nombre d’éclosions liées à la fréquentation des massifs : les feux de forêt sont d’origine humaine dans 95% des cas!)
- éviter que les personnes se mettent en danger en se trouvant dans le massif durant les périodes à risque.

En outre, en période à risque élevé ou exceptionnel, les voies DFCI habituellement ouvertes à la circulation doivent être laissées libre pour permettre le transit des véhicules de lutte de type « Camions Citerne Feu de Forêt ». Il est donc interdit d'y circuler ou d’y stationner.
En période de risque exceptionnel, l’accès au massif est interdit quelque soit le moyen de locomotion.

La présente réglementation est liée au niveau du risque journalier défini par Météo France en période estivale ou lors de risque exceptionnel. En dehors de ces périodes la réglementation courante (Code de la Route) s’applique sur les voies de circulation à l’intérieur des massifs. 

L'arrêté préfectoral Icône PDF AP n° 2013238-0013 (du 26 août 2013). réglemente cette circulation du 1er juillet au 15 septembre. Vous devez respecter les consignes et interdiction qui en découlent :

En cas de risque modéré : il convient de faire preuve de prudence.
En cas de risque élevé : la circulation des véhicules à moteur est interdite sur l'ensemble du réseau de pistes desservant les massifs concernés (excepté pour les propriétaires et ayants droit).
En cas de risque exceptionnel : la circulation en véhicule à moteur, à pied, à cheval ou en vélo est interdite à toute personne sur l'ensemble du réseau de pistes et de sentiers desservant les massifs concernés.